Crevasses sur les seins : que faire?

crevasses sur les seins

Allaiter n’est pas un acte anodin. Nombreuses sont les précautions à prendre pour éviter les mauvaises surprises. Le meilleur traitement pour les mamelons douloureux est la prévention. En effet, il vaut mieux prévenir que guérir. Les douleurs des mamelons ont souvent une ou deux causes. D’une manière générale, soit le bébé ne pas le sein correctement et n’est pas bien positionné, soit il a un problème de succion, ou les deux. Les lésions des crevasses ont l’aspect de fissures ou de petites lignes rouges à la surface du mamelon. Ce sont des gerçures du mamelon. Parfois, tout le mamelon peut avoir un aspect rouge et abrasé. Que faire pour y remédier efficacement ?

Les principaux symptômes des crevasses au mamelon

Avant de parler des différentes solutions pour soigner les crevasses sur les seins. Il est important de parler des symptômes. En effet, parfois, il est difficile de reconnaître les symptômes des crevasses. Ces dernières se traduisent généralement par une irritation autour de l’auréole et plus particulièrement sur le mamelon. À noter que la surface des seins reste pourtant parfaitement normale. Parfois difficiles à détecter, de nombreuses femmes confondent les crevasses avec les effets du soutien-gorge.

Lorsque les crevasses sur les seins sont visibles, elles apparaissent sous forme de gerçures au mamelon. D’une manière générale, elles peuvent également laisser de petites traînées rouges à la surface du sein. On parle ici de douleur avec lésions cutanées superficielles. Il y a également les fissures radiées. Ce sont les formes de crevasses les plus avancées. À ce stade, vous constaterez de profonds sillons rouge vif départageant la surface du mamelon en plusieurs craquelures. Sachez que ces crevasses sont très douloureuses. Elles sont également très sensibles au toucher. Autres symptômes à savoir, ce sont les érosions du sommet ou de la base. Le revêtement cutané du sein est comme arraché et déchiré. Dans certains cas, il se peut même que tout le mamelon soit complètement érodé. Ainsi, le mamelon laisse apparaître des traces rouge vive framboise extrêmement douloureuse et parfois saignante.

Les meilleurs remèdes pour soigner les crevasses au mamelon

Comme dit plus haut, le meilleur remède contre les crevasses, c’est la prévention. Lorsque vous allaitez, pensez à adopter la bonne position (retrouvez notre article sur le coussin d’allaitement pour bien vous caler). Cela vous évitera les crevasses. Le principe du ventre contre ventre reste la meilleure solution pour éviter les crevasses au mamelon. L’important est que bébé n’ait qu’à ouvrir la bouche pour prendre le sein. Il doit se sentir à l’aise au moment de la tétée. Pour ce faire, il faut que la maman soit correctement installée. Si besoin, elle peut utiliser un coussin d’allaitement. Nombreux sont les spécialistes qui conseillent cette option. Quoi qu’il en soit, avant la sortie de la maternité, n’oubliez pas de demander à votre sage-femme des conseils pour allaiter correctement.

Si vous ressentez des douleurs lors de l’allaitement, il est fort possible que les crevasses se sont peut-être déjà formées. Si c’est le cas, pas de panique ! Vous devez tout simplement identifier les symptômes. L’une des premières choses à faire, c’est de vous assurer que vos crevasses ne sont pas infectées.

À noter qu’en cas de suintement important et persistant, il est conseillé de prendre immédiatement rendez-vous avec votre docteur. Puis, si vous n’avez diagnostiqué aucun signe d’infections, plusieurs solutions s’offrent à vous.

En voici quelques-unes :

  • Maintenir une bonne hydratation cutanée (appliquer une pommade corps gras)
  • Porter des coquilles d’allaitement (entre les tétées)
  • Adopter une bonne position d’allaitement (les lèvres du nourrisson doivent être en parallèle à la crevasse afin de diminuer la douleur)
  • Utiliser des protèges mamelons en silicone (pendant la tétée afin de diminuer la douleur). Il est important de noter que le bout de mamelon doit être adapté à la taille du sein, mais aussi à la taille de la bouche de bébé. Avant d’utiliser ces protèges, assurez-vous de bien les laver à l’eau savonneuse, puis bien rincer à l’eau claire et les sécher sur un tissu propre.
  • Savonner soigneux et rincer à l’eau les mamelons pour désinfecter
  • Rincer également après la tétée pour éliminer les traces de salive de bébé
  • Utiliser des compresses hydrogel pour favoriser la cicatrisation rapide des crevasses. L’important c’est avant tout de créer un milieu humide favorable plus un effet froid qui vous soulage.