Allaitement et selles vertes : explications

allaitement et selles verte

Les couleurs des selles restent un sujet à débat, surtout pour les jeunes parents. Ces derniers se posent souvent un grand nombre de questions sur la santé de bébé. C’est tout à fait normal qu’une mère, jeune ou expérimentée, se pose plein de questions, surtout sur l’alimentation du nouveau-né, car il s’agit de l’un des points importants dans son développement. En effet, elle conditionne la croissance du nourrisson. Parmi les questions qui se posent fréquemment : c’est l’allaitement et les selles vertes : est-ce normal ? Découvrez à travers ce post les explications à ce sujet.

Les selles de bébé : ce qu’il faut savoir

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de faire un point sur les selles de bébé. Dans cette première partie, nous allons répondre à toutes les questions autour des selles de bébé. Certains parents passent beaucoup de temps à vérifier les couches de leur bébé ! Ils s’inquiètent souvent, car les selles de leur bébé ne semblent pas avoir la bonne consistance, la bonne couleur ou encore parce que leur bébé souille trop souvent sa couche ou pas assez. Une tonne de questions tracasse les parents. Alors, comment savoir ce qui est normal, et ce qui ne l’est pas ?

Les selles de bébé les premiers jours sont de couleurs vert foncé et visqueuses ressemblant à goudron (le fameux méconium). Cela dure environ 3 jours. Il est important de noter que les intestins du petit ne sont pas habitués au changement d’environnement les premiers mois de sa vie. Ensuite, les selles peuvent prendre une apparence très foncée, voire noire, pendant une semaine. Jusque-là, il n’y a rien d’inquiétant ! Tout est normal !

Pour les bébés nourris au sein, leurs selles sont généralement « jaune d’or », d’apparence liquide et grumeleuse. Elles sont fréquentes, environ 6 à 8 fois par jour. La plupart du temps, bébé fait après la tétée. Quant aux bébés nourris au lait infantile, leurs selles sont « jaune vert », assez consistantes et moins fréquentes que pour un nourrisson qui allaite. Ensuite, les selles de bébé vont changer de couleur et de texture à partir de la diversification alimentaire.

Selles vertes : faut-il s’alarmer ?

D’une manière générale, il est très fréquent que, lorsqu’on donne à bébé du lait artificiel, il ait plus de difficultés à faire caca. Si l’enfant met quelques jours à faire ses besoins, il ne faut pas s’inquiéter pour rien. C’est normal ! À noter que chaque enfant suit son propre rythme et seule la douleur éventuelle doit vous inquiéter. Quid de la couleur ? La couleur verdâtre des selles est-elle si inquiétante comme beaucoup le pensent ? Sachez que cela dépend, généralement, du temps qu’elles ont été retenues dans le rectum, où elles s’oxydent à cause du passage d’air à travers l’anus. C’est cela qui leur donne cette couleur verte.

À titre informatif, notez que le lait maternel des premiers jours (le colostrum) agit comme un laxatif pour bébé. Ce lait facilite grandement le nettoyage de son système digestif. Alors, ne vous étonnez pas pendant la première semaine de vie du petit de voir la couleur de ses selles prend différentes teintes de vert. Habituez-vous à voir cette couleur le temps qu’il expulse tout le méconium. Après quelques jours, ses selles deviendront progressivement jaune moutarde. Si votre bébé est en bonne santé et se développe normalement, vous ne devriez pas vous alarmer et vous inquiéter de la couleur de ses selles. Cependant, vous devez tout de même bien surveiller votre petit bout de chou.

Les selles de bébé qui devront vous alerter sont les diarrhées (les selles trop fréquentes et liquides). Dans ce cas, vous devez consulter rapidement un pédiatre dans les 24 heures, car bébé peut vite se déshydrater. Prudence est donc de mise. La constipation est également à surveiller. De façon globale, bébé fait ses besoins une fois dans la journée. La fréquence des selles varie beaucoup d’un bébé à un autre, allant d’une fois tous les 2 ou 3 jours jusqu’à 3 à 4 fois par jour. Vérifiez son ventre ! Si ce dernier gonfle et que bébé boit moins que d’habitude, il peut s’agir d’une constipation. Consultez directement un médecin.